Aventurière en herbe.


Joris Chamblain
, l’auteur des Carnets de Cerise, donne vie à une nouvelle héroïne attachante, inspirée d'Indiana Jones et capable de communiquer avec les animaux.
Alyson Ford ravira les jeunes lecteurs friands d’aventure !

La tignasse rousse toujours en bataille, toujours pieds nus, Alyson s’ennuie dans son collège anglais, trop strict à son goût, et préfère se réfugier dans la nature. Fougueuse et intrépide, elle est issue d’une famille où le goût pour l’aventure se transmet de génération en génération. Lorsqu’elle reçoit une lettre de ses parents partis en expédition en Amérique du sud, un appel au secours, elle n’hésite pas une seconde et nous entraîne au coeur de la jungle amazonienne pour affronter de nombreux dangers, résoudre des énigmes et découvrir le secret qui entoure sa naissance.

Le dessin réaliste et les couleurs lumineuses d’Olivier Frasier dynamise ce premier tome sympathique, teinté d’écologie et de fantastique. Plein de fraîcheur et d’exotisme, il réjouira les amateurs de société secrète et de chasse au trésor.

Voir une planche

Réveil politique.

Loin des Nestor Burma, Baker Street..., Nicolas Barral, pour la première fois auteur complet, s’aventure dans le Lisbonne de 1968 qui étouffe sous la dictature sans fin de Salazar. À travers le portrait d’un médecin, il questionne le sens de l’engagement.
Comme son titre le laisse entendre, Sur un air de Fado est un roman graphique doux-amer, mélancolique, profond, sensible et magnifiquement dessiné.

Fernando Pais, médecin quadragénaire sympathique, charmeur, épicurien et amateur de femmes, soigne aussi bien les bourgeois que les oppresseurs, dont son propre frère, membre de la police politique. Passif, il s'accommode du régime parce que son engagement lui a déjà coûté une histoire d'amour. Il préfère regarder ailleurs... Une rencontre fortuite avec un gamin rebelle le replonge dans son passé et le pousse à sortir de son immobilisme : va-t-il continuer à fermer les yeux ou agir ?

Sur un air de fado est une grande réussite. Une intrigue intelligente, prenante, sobre et solide, alternant tableaux sombres et lumineux, des personnages complexes, crédibles et attachants, un dessin réaliste et chaleureux aux teintes dorées et chaudes restituant fidèlement Lisbonne et sa lumière, favorisent l’immersion dans cette histoire dure mais allégée par une grande touche de tendresse et un peu d’humour.

Voir une planche

Voir une interview de l’auteur

Vous aimerez aussi : Pereira prétend