Polar incendiaire où règnent suspicion et règlements de comptes !

Alors qu'une Canicule sans précédent accable Kiewarra, petite communauté rurale dans le sud-est de l'Australie, les corps sans vie de Karen Hadler et de son fils Billy sont retrouvés dans la ferme familiale, ainsi que celui de Luke, à trois kilomètres de là.

Luke aurait-t-il massacré sa femme et son fils avant de se donner la mort ?

Seuls, ses parents sont convaincus du contraire et demandent à Aaron Falk, ami d'enfance de leur fils et policier financier à Melbourne d'enquêter lors de son retour à Kiewarra pour l'enterrement.
Mais la culpabilité apparente de Luke remet au goût du jour une ancienne affaire non élucidée...

Ce premier roman de la journaliste anglaise, Jane Harper, est captivant tant par la qualité de son suspens que par les deux intrigues entremêlées entre passé et présent. Les personnages sont très " humains ", à la psychologie complexe.

On suit les tâtonnements de l'enquête dans une ambiance caniculaire très pesante, les hésitations du personnage principal obligé de se confronter à son passé, les risques qu'il prend en restant...

Mais qu'est-ce que la surface de réparation... Une zone où tout se joue ?

Ce roman d'Alain Gillot, ancien journaliste passionné de sport, met en scène un garçon de 13 ans atteint du syndrome d'Asperger (forme légère d'autisme) et son oncle, entraîneur de football d'une équipe d'adolescents.

Ce célibataire à la vie monotone va s'ouvrir aux autres, à sa famille, grâce à la rencontre avec son neveu dont sa sœur lui confie la charge.On ne peut rester insensible à la relation qui s'instaure entre eux. La façon dont le jeune Léonard, obsédé par les règles, surdoué des échecs, théorise le foot est assez fascinante. Nous découvrons ce sport sous un autre angle ! "La surface de réparation" est  un roman touchant et attachant, même si le rythme est un peu cassé au retour de la sœur.

  L'amour, l'amour, l'amour
  Dont on parle toujours

Deamoureuxs voix, jeunes ou vieilles, masculines ou féminines, qui nous murmurent différentes histoires, faites de rencontres, de gestes, de premiers rendez-vous...
Peu importe l’âge, le sexe, le genre, l’amour c’est pour tous et toutes. Il se conjugue à plusieurs temps, sous toutes ses formes.

Aventurière en herbe.


Joris Chamblain
, l’auteur des Carnets de Cerise, donne vie à une nouvelle héroïne attachante, inspirée d'Indiana Jones et capable de communiquer avec les animaux.
Alyson Ford ravira les jeunes lecteurs friands d’aventure !

La tignasse rousse toujours en bataille, toujours pieds nus, Alyson s’ennuie dans son collège anglais, trop strict à son goût, et préfère se réfugier dans la nature. Fougueuse et intrépide, elle est issue d’une famille où le goût pour l’aventure se transmet de génération en génération. Lorsqu’elle reçoit une lettre de ses parents partis en expédition en Amérique du sud, un appel au secours, elle n’hésite pas une seconde et nous entraîne au coeur de la jungle amazonienne pour affronter de nombreux dangers, résoudre des énigmes et découvrir le secret qui entoure sa naissance.

Le dessin réaliste et les couleurs lumineuses d’Olivier Frasier dynamise ce premier tome sympathique, teinté d’écologie et de fantastique. Plein de fraîcheur et d’exotisme, il réjouira les amateurs de société secrète et de chasse au trésor.

Voir une planche

Réveil politique.

Loin des Nestor Burma, Baker Street..., Nicolas Barral, pour la première fois auteur complet, s’aventure dans le Lisbonne de 1968 qui étouffe sous la dictature sans fin de Salazar. À travers le portrait d’un médecin, il questionne le sens de l’engagement.
Comme son titre le laisse entendre, Sur un air de Fado est un roman graphique doux-amer, mélancolique, profond, sensible et magnifiquement dessiné.

Fernando Pais, médecin quadragénaire sympathique, charmeur, épicurien et amateur de femmes, soigne aussi bien les bourgeois que les oppresseurs, dont son propre frère, membre de la police politique. Passif, il s'accommode du régime parce que son engagement lui a déjà coûté une histoire d'amour. Il préfère regarder ailleurs... Une rencontre fortuite avec un gamin rebelle le replonge dans son passé et le pousse à sortir de son immobilisme : va-t-il continuer à fermer les yeux ou agir ?

Sur un air de fado est une grande réussite. Une intrigue intelligente, prenante, sobre et solide, alternant tableaux sombres et lumineux, des personnages complexes, crédibles et attachants, un dessin réaliste et chaleureux aux teintes dorées et chaudes restituant fidèlement Lisbonne et sa lumière, favorisent l’immersion dans cette histoire dure mais allégée par une grande touche de tendresse et un peu d’humour.

Voir une planche

Voir une interview de l’auteur

Vous aimerez aussi : Pereira prétend

 

Paris, 1962. Luc Blanchard enquête sur un groupuscule soupçonné d’être un faux nez des services secrets, impliqué dans l’assassinat d’un leader de l’Union des populations du Cameroun. Une piste conduit le jeune journaliste à Yaoundé, mais il met son nez où il ne devrait pas et devient la cible du gouvernement local et de ses conseillers de l’ombre français.

Frakas de Thomas Cantaloube nous plonge dans un événement méconnu du début de la Ve République : la guerre du Cameroun, qui a fait des dizaines de milliers de morts dans la quasi-indifférence générale et donné naissance à ce qu’on appellera plus tard la « Françafrique ».

On avait découvert Luc Blanchard dans l'excellent Requiem pour une république, du même auteur, On le retrouve ici avec plaisir ayant troqué son badge de policier pour celui de journaliste et, après l'Algérie, le voilà direction Cameroun, autre terre du continent africain appartenant jadis aux français.

Si vous aimez les romans noirs, sociétales ou la fiction rejoint de vrais politiques aux mains sales , ce livre est fait pour vous !

 

Un roman incisif sur une jeunesse vulnérable confrontée à l'injustice.

Mohamed Nedali enseigne le français dans son village natal au pied du Haut Atlas.
Dans Evelyne ou le djihad ? il invite le lecteur dans la vie d'Iydar Amezzi, jeune lycéen marocain de 18 ans, dont la vie bascule lorsqu'il se fait arrêter par la police alors qu'il flirtait avec son amoureuse Latifa.

 Accusé de "flagrant délit de fornication et atteinte à la pudeur publique ", Iydar se retrouve face au pouvoir arbitraire de policiers qui le placent en détention provisoire avec d'autres détenus dont Abou Hamza qui profite de son séjour en prison pour recruter des volontaires au djihad. A sa sortie, Iydar est bien décidé à rejoindre "ses frères" sans savoir qu'il rencontrera Evelyne...

Dans ce roman, l'auteur parvient à aborder avec humour et légèreté un sujet d'actualité grave et alarmant qu'est le départ de nombreux jeunes pour le djihad.